La photo carrée

Une histoire carrée

Historiquement les premiers appareils photo étaient des chambres photographiques. Vous savez le fameux appareil de l’époque avec un soufflet et un mec qui se cache sous un drap noir. À cette époque le format carré était utilisé dès la prise de vue. Il a peu à peu disparu dans la première moitié du XXe siècle suite à l’arrivée du format 3/2 issu du cinéma.

Dans les années 1950/60 le format carré fut à nouveau populaire grâce au mythique 6×6 Rolleiflex (c’est l’appareil représenté dans cette photo).

Photographe Halle Hal Portrait Chaque cadeau

Ensuite le Polaroid a fait son entrée dans les années 1970. Je me souviens en avoir reçu un pur ma communion (aucun commentaire sur mon âge svp ! 😉 )

Par contre, depuis l’ère du numérique, très peu d’appareils photo proposent de photographier directement au format carré. Seule la postproduction via des logiciels comme Lightroom ou Gimp permet de reproduire ce format. Ça ne nous facilite clairement pas le travail car il faut d’abord imaginer une image carrée dans un viseur rectangulaire. C’est loin d’être évident !

Toutefois, avec l’arrivée des smartphones et des tablettes, il est enfin possible de prendre une photo directement au format carré.

Et puis il y eu Instagram !!! Au tout début de la plateforme, seules les photos carrées étaient autorisées. A présent, d’autres formats le sont. J’adore cette plateforme pour deux raisons. (1) Elle m’oblige à penser “carré”. (2) Je me suis mise comme objectif de penser par 3. Je m’explique : chaque ligne du profil est composée de 3 photos et j’aime qu’il y ait une uniformité dans chacune d’elle.

Isa FineArt Photography Instagram
Isa FineArt Photography Instagram

La composition

A l’opposé du format rectangulaire qui donne une dynamique en hauteur ou en largeur, le format carré ne définit pas de sens de lecture préférentiel. Il est réputé pour être apaisant et harmonieux.

Quel sujet pour le format carré ?

Il y a beaucoup de sujets qui fonctionnent bien avec le format carré, la nature, le portrait mais aussi l’architecture, des photos de rues, etc…

Un style de composition qui marche très bien avec le format carré ce sont les formes géométriques, les lignes de perspectives ou encore les compositions avec des points de fuites.

Règle des tiers

C’est dans ce format que la règle des tiers prend tout son sens.

En effet, après s’être fixé sur le sujet (placé judicieusement, bien sûr), le regard peut donc prendre deux directions (horizontale ou verticale) sans que le format ne privilégie l’une ou l’autre (seule notre composition influencera sans doute notre lecture d’image).

Photo Paysage urbain Londres
Isa FineArt Photography Portrait

Parallélisme et diagonales

De manière encore plus prononcée qu’au format rectangulaire, jouer avec les diagonales est très attirant lorsque l’on cadre en carré ! Ne vous en privez pas !

Sans que leur utilisation ne devienne systématique, les diagonales permettent des constructions très dynamiques et donnent un fort impact à nos images.

Quelques idées de composition

Inscrire le sujet dans notre cadre ou au contraire jouer le décalage en prenant le cadre à contre-pied ?

Faire apparaître notre élément en entier ou le faire surgir en partie dans l’image n’en montrant qu’un côté ou une partie ?

Conclusion

Une photo carrée a besoin d’une construction géométrique et d’une composition très soignées. N’ayant de pas de sens de lecture préférentiel, le regard peut facilement se perdre dans l’image s’il n’a pas suffisamment de point de repère.

Essayez-vous au format au carré, vous verrez qu’il est extrêmement stimulant pour la créativité. En effet, il permet de sortir de votre zone de confort, du classique 3/2 et d’explorer des choses différentes au-delà d’investir dans du matériel ou de travailler une technique particulière.

“Le carré a une magie qu’il faut apprivoiser puis laisser s’échapper…”

A bientôt

2018-01-15T20:45:36+02:00