La photo de portrait

La photo portrait : histoire et genres

Un peu d’histoire

Au tout début, la photo de portrait avait essentiellement pour rôle de conserver l’image d’une personne pour que les générations futures sachent à quoi elle ressemblait. Bien souvent, la séance photo se résumait à mettre ses plus beaux habits et à s’asseoir sur une chaise car le temps de pose était assez long et qu’il ne fallait surtout pas bouger. Il fallait aussi prendre un air sévère et attendre que le photographe, avec son bon vieil appareil argentique, fasse son travail.

A cette époque, le photographe était un professionnel. Il n’y avait que lui qui avait le matériel et les connaissances pour immortaliser les portraits.

Avec l’évolution de la technologie et donc du matériel, la photographie se démocratise peu à peu. En effet, les gens commencent à posséder leur propre appareil photo et à réaliser eux-mêmes leurs portraits de famille. J’en parle déjà au début de l’article consacré à la photo carrée.

Ensuite, avec l’arrivée des smartphones et des selfies, la photographie prend une toute autre signification. Au lieu de penser à laisser son portrait pour les générations futures, on est dans le partage immédiat sur les réseaux sociaux.

Les sous-genres

Il n’y parait pas mais les sous-genres de la photo de portrait sont nombreux… En voici quelques uns : les portraits officiels des puissants de ce monde ou des célébrités, le portrait documentaire, le portrait de mode, le portrait de famille, le portrait de mariage, l’autoportrait (vous trouverez les miens ici), le portrait de mariage, le portrait de souvenir, le portrait d’entreprise, etc…

Si je ne devais choisir qu’un seul genre, je choisirais la photo de souvenir. C’est ce qui me plait le plus dans le métier de photographe : laisser des beaux souvenirs impérissables. Tôt ou tard nous ne serons plus mais toutes nos photos resteront. C’est pourquoi aussi aujourd’hui j’imprime toutes mes photos. Mes clients repartent avec des photos imprimées sur du beau papier et encadrées d’un passepartout. Fini les photos gravées sur un CD qu’on ne regarde jamais ou les photos stockées sur un disque dur rangé au fond d’un tiroir. Les photos sont faites pour être mises en valeur dans un cadre ou exposées sur une étagère. Elles pourront ainsi être transmises aux générations futures, comme à l’origine de la photographie. J’aime beaucoup cette idée d’un retour aux sources.

Toutefois j’accorde une grande importance au portrait d’entreprise car il joue un rôle stratégique à l’ère des réseaux sociaux. J’en parle plus en détail dans l’article “Que dit votre photo de profil ?”.

La photo de portrait c’est simple

C’est du moins ce que la majorité des gens pensent. Et théoriquement c’est vrai ! Nous sommes tous des photographes de portrait. Nous avons tous au moins une fois dans notre vie pris un appareil photo ou notre smartphone pour faire une photo de famille ou un selfie. Et nous y sommes tous parvenus plus ou moins bien…

Cependant, on se rend compte que la recette d’une belle photo de portrait est bien plus compliquée qu’attendre un sourire et de déclencher l’appareil. Une belle photo demande un minimum de connaissance et beaucoup d’entrainement.

Personnellement, plus je fais de la photo de portrait et plus j’ai envie d’en faire. Ce qui me fascine, c’est de parvenir à capter l’expression qui fait la beauté de quelqu’un, le regard qui trahit une émotion, l’attitude qui est propre à une personne, le sourire qui rend les yeux pétillants.

La photo de portrait n’est rien sans son modèle

Mes modèles me disent tous : je ne suis pas photogénique ! En cliquant ici, vous verrez dans la petit vidéo ce que je leur répond.

Cependant être modèle est un exercice qui peut effrayer mais qui est enrichissant car il vous apprendra toujours quelques chose sur vous-même.

Tout commence par l’instauration d’un climat de respect et de confiance avant même que la séance photo ne débute.  Je demande toujours à mes modèles ce qu’ils aiment et n’aiment pas et je le respecte. Le dialogue est le secret d’une séance photo réussie.

Pendant la séance, je parle beaucoup, je dirige les modèles : je lui conseille quelle pose prendre, que faire de ses mains, où mettre son pied, où poser le regard, etc…  En effet, par définition, personne ne sait comment se comporter devant l’objectif. Il n’y a rien de naturel à se retrouver devant un appareil (à l’exception peut-être du vlogueur averti). Tant que je parle, le modèle se focalise sur ce que je dis et ne réfléchi pas trop. C’est là que le naturel commence à pointer le bout de son nez et que les plus belles photos se prennent…

La photo de portrait : la conclusion

Le portrait est une branche passionnante de la photographie. Tous les photographes de portrait ont un objectif commun : capturer un fragment de la vie d’une personne, une expression, un regard et le garder pour la postérité.

La photo de portrait est devenue un addiction pour moi et j’ai hâte que nous construisions ensemble vos souvenirs…

Isa FineArt Photography Portrait
2018-01-15T20:42:57+02:00